Displacement

(Mise en volume)

 Mon attention s'est focalisée sur la photographie insolite d'un chantier naval. Nul besoin de comprendre la signification réelle du sujet, l'accumulation des formes le rendait impropre à la lecture. Cependant, et de manière tout à fait personnelle, cette composition exprimait une forme d'esthétisme auquel j’adhérais. Le caractère futuriste et mystérieux de cette image m'interpelait. J’étais fasciné par sa perspective très dynamique, dont le point de fuite semblait se noyer dans la fumée hors du cadre. Les lumières bleues, surréalistes et le manque de définition des éléments prêtaient à confusion. On percevait vaguement des parties mécaniques qui permettaient d'identifier une fusée ou un réacteur,... Quelque chose qui s’apparentait à de la science-fiction et qui pourtant n’en était pas.  

 Mon idée de départ consistait à recréer cette sensation déstabilisante en me servant d’un procédé optique d’anamorphose. Je me doutais qu’en élevant l’image à une dimension supérieure, sa perspective s’en trouverait d’autant plus marquée.

 

 On peut s'interroger sur la valeur esthétique de cette œuvre; j'ai souhaité pour ma part mener une expérience... Le réalisme des volumes, ainsi que leur déformation, offrent un impact visuel puissant qui, selon le point de vue, trouble le regard.

Displacement
Displacement
Displacement
Displacement
Displacement
Displacement
Displacement
Displacement
Croquis
Croquis